Le tour à bois
  par Céline Dubord

 

Le tour à bois est une machine-outil à l'aide de laquelle des pièces tournées peuvent être exécutées. Le tournage du bois n'est pas considéré comme un simple usinage de pièce de bois mais un art. L'utilisation du tour à bois demande, en plus de maîtriser certaines techniques spécialisées, d'être en mesure d'apprécier ce qui compose une ligne agréable à l'œil et une forme gracieuse.

Le tour à bois est rarement utilisé pour simplement passer l'ouvrage d'un stade de fabrication à un autre, il peut servir pour la conception entière d'une pièce, en partant du bois massif jusqu'à la finition.

Il existe des tours à bois montés sur socle pour un usage industriel et des tours à bois que l'on fixe sur un établi. Les deux ont la même structure c'est-à-dire qu'ils reposent sur un banc rigide équipé d'un côté, d'un moteur qui entraîne la rotation de la pièce fixée sur la poulie fixe et de l'autre côté, la pièce est fixée sur la poupée mobile. La poupée fixe et la poupée mobile sont utilisées conjointement lors du tournage entre-pointes. Le tournage s'effectue lorsque la pièce suspendue entre les deux poupées tourne avec vitesse contre un outil de tournage, tenu à la main et appuyé sur cette pièce. Le tournage peut aussi s'effectuer sur une seule poupée ou sur plateau. Le porte-outil, positionné à l'avant du tour à bois, est ajustable et sert à soutenir la lame d'un outil de tournage contre un ouvrage en rotation.

Les principaux outils de tournage sont les gouges et les ciseaux. Ceux-ci peuvent s'apparenter aux gouges et aux ciseaux de sculpture mais leurs manches sont plus longs. Les gouges et les ciseaux de base du tournage consistent en ceci :

  • " Une gouge à dégrossir de 25 mm. Elle est utilisée pour tourner en cylindre, une pièce de bois carrée.
  • " Une gouge pour tournage entre-pointes de 12mm. Elle prend la relève de la gouge à dégrossir pour le tournage entre-pointes en général.
  • " Une gouge pour tournage sur plateau de 9mm. Elle effectue de grosses coupes lorsque le tournage sert à creuser la pièce.
  • " Un ciseau à épauler de 18 mm. Il sert à lisser le bois préalablement dégrossi et il possède un tranchant d'équerre (ciseau à épauler droit) ou oblique (ciseau à épauler oblique).
  • " Un ciseau à couper de 3 mm. Il s'utilise principalement pour tailler à travers une pièce de bois et la retirer du tour.
Lors du tournage, des outils de traçage et de mesurages sont aussi indispensables. Le compas standard sert au traçage du diamètre de l'ouvrage. Les compas d'épaisseur sont au nombre de deux. L'un de ceux-ci sert aux mesures intérieures tandis que l'autre sert aux mesures extérieures.

Malgré le fait que le tour à bois ne comporte pas de couteau ou de lame en mouvement, une erreur de jugement peut provoquer la projection de l'ouvrage dans l'atelier. Respectez l'ensemble des consignes de sécurité applicable aux machines-outils en général et les consignes suivantes :
  •  La pièce dans laquelle vous travaillez au tour à bois doit être très bien éclairée.
  •  Portez minimalement des lunettes de protection mais l'idéal est le port d'un écran facial en plus d'un masque à poussière.
  •  Un tablier de cuir limite l'entrée d'éclat de bois au travers vos vêtements.
  •  Rien ne doit traîner aux abords du tour qui pourrait tomber sur l'ouvrage en rotation.
  •  La vitesse du tour étant variable, choisissez celle qui convient le mieux au travail à effectuer.
  •  Avant la mise en fonction de l'appareil, assurez-vous que les leviers de serrage sont tous bien serrés et ne nuisent pas à la rotation de la pièce à tourner.
  •  Lorsque vous avez à repositionner le porte-outil, procédez à la mise en arrêt du moteur.
  •  Lorsque vous vous apprêtez à appuyer un outil sur l'ouvrage, assurez-vous que celui-ci repose bien sur le porte-outil.
  •  Lors du ponçage d'un ouvrage sur le tour, retirez le porte-outil.
  •  Ne quittez pas le tour avant qu'il ne soit complètement arrêté.
  •  Les bijoux et vêtements amples sont à proscrire lors de l'utilisation du tour.